Une première appli belge rassemble les principales méthodes de paiement pour les commerçants

Ypres – le 8 octobre – La société CCV lance la commercialisation de son appli Tap & Go ce 10 octobre. Grâce à elle, les commerçants seront en mesure d’accepter les principales méthodes de paiement (mobile) via une plateforme unique. Tap & Go est entièrement gratuite, les commerçants ne paient que les coûts de transaction. L’appli est lancée avec les paiements Bancontact QR, mais elle sera la première plateforme belge à accepter les principales méthodes de paiement.

 

Encore une nouvelle appli ?

De plus en plus de consommateurs veulent payer de façon mobile et de nombreux moyens de paiement sont déjà à leur disposition aujourd’hui. Pour le commerçant, il n’est pas simple de savoir quel moyen proposer. Avec l’appli Tap & Go, CCV a pour objectif de leur offrir la plateforme par excellence grâce à laquelle ils pourront proposer toutes les méthodes pertinentes de paiement (mobile), et trouver enfin leur chemin. 

Dans un premier temps, les paiements Bancontact QR seront acceptés, mais l’entreprise yproise veut élargir l’offre rapidement.

« En général, les commerçants commencent par accepter les paiements Bancontact mobiles. Après un temps, ils veulent aussi proposer d’autres méthodes de paiement comme Payconiq ou la solution chinoise, Alipay », explique Sam Arckens, CCO de CCV. « Avec notre nouvelle appli, ils pourront très bientôt accepter toutes les méthodes de paiement principales, ce qui leur épargnera de devoir chaque fois chercher une solution ». 

CCV va même un cran plus loin et veut aussi qu’il soit possible, en temps voulu, de payer avec les cartes de paiement habituelles via l’appli, qui acceptera donc à la fois la méthode QR et les cartes de paiement. Tap & Go, en d’autres termes, est destinée à devenir la première solution qui soutient toutes les méthodes de paiement belges.

En d’autres termes, l’appli de CCV n’est pas une nouvelle méthode de paiement, mais une plateforme qui rassemble les méthodes de paiement existantes. Autre aspects qui distingue l’appli Tap & Go, c’est le commerçant qui introduit le montant dans l’application, pas le consommateur.

Pour quels commerçants ?

« Nous savons par la recherche que de nombreux commerçants sont à la recherche d’une solution bon marché et accessible concernant l’acceptation des paiements électroniques. Parallèlement, la demande de solutions de paiement mobile est clairement en augmentation. Tap & Go est une réponse à ces deux tendances de fond », précise encore Sam Arckens.  

CCV est convaincue qu’un groupe élargi de commerçants bénéficiera de cette nouvelle solution. Entre autres choses, la nouvelle appli pourrait apporter une solution à l’acceptation de paiements dans un contexte commercial moins classique.

Concrètement, parmi les catégories de commerçants auxquelles s’adresse l’application figurent ceux qui ont une clientèle plutôt jeune et qui ne sont pas encore prêts à investir dans un terminal de paiement. Sam Arckens : « Nous pensons notamment aux maisons de jeunes, aux commerces situés dans des quartiers d’étudiants, aux associations sportives, par exemple ».

En outre, l’appli de CCV peut aussi être une solution pour les commerçants qui vendent sur place et qui cherchent donc une alternative aux paiements en liquide, comme les livreurs à domiciles, les organisateurs de home-party’s, les bars pop-up.

Enfin, l’appli devrait aussi tenter les commerçants en ligne qui organisent des séances de vente physique de temps à autres.

 

Le terminal de paiement n’est pas remplacé

La nouvelle application ne remplace évidemment pas (encore) le terminal de paiement classique.

« Notre vision est que les commerçants doivent suivre le consommateur et lui proposer les méthodes de paiement qu’il souhaite avoir. Pour l’heure, ce consommateur veut encore payer principalement avec sa carte : le terminal de paiement n’est donc pas encore mort. Par contre, de plus en plus de consommateurs veulent payer avec leur smartphone, un souhait auquel nous répondons maintenant avec cette application », nous précise encore Sam Arckens.

Plus d'infos?

CCV est heureuse de vous présenter son appli sur demande. Une interview de Sam Arckens est possible sur demande.


 

A propos de CCV

Grâce à CCV, les commerçants belges peuvent recevoir leurs paiements en toute souplesse depuis déjà 20 ans. De par la rapidité et la fiabilité de son service, CCV est devenu le numéro deux du paiement belge, avec une part de marché de 20 %. Offrir les meilleurs services de paiement possibles aux PME reste sa préoccupation centrale, notamment par une offre « guichet unique » couvrant à la fois les paiements en ligne et hors ligne ainsi que les services à valeur ajoutée. CCV dispose par ailleurs de tous les atouts nécessaires en interne pour proposer les éléments de l’omnichannel aux banques et aux détaillants de grande taille.

CCV Belgique fait partie du CCV Group : grâce à notre taille, il nous est possible de continuer à innover tout en conservant davantage de souplesse que les acteurs plus lourds. CCV est leader du marché dans le Benelux et partenaire exclusif d’UNIZO pour tous les services de paiement.

CCV Belgique, c’est la réussite d’une centaine de spécialistes du paiement. En Belgique, CCV possède des bureaux à Ypres (siège), à Courtrai et à Hasselt (CCV Lab).