Le KV Kortrijk, premier club à lancer un système de paiement hybride sans numéraires, sur mesure pour les supporters

Le KV Kortrijk, premier club à lancer un système de paiement hybride sans numéraires, sur mesure pour les supporters

Le club de foot opte pour la solution hybride de CCV, englobant la carte de paiement/carte d’abonnement et les cartes de paiement sans contact

Courtrai/Ypres – Le 30 janvier 2019 – Le test est réussi. Le match de foot opposant le KV Kortrijk au KAA Gent au stade des Éperons d’or a permis de lancer le système de « paiement hybride », une première belge. Si le KV Kortrijk n’est évidemment pas la première équipe de foot belge à fonctionner avec un « stade cashless », le club de Courtrai, en revanche, est le premier à proposer un système de paiement hybride sur mesure pour ses supporters, qui peuvent désormais payer sans contact avec la carte du club, mais aussi avec la carte bancaire.

 

« Nous avons soumis un questionnaire à un millier de supporters vers la fin de la saison 2017-2018. Les abonnés et les non-abonnés du KV Kortrijk ont donné leur avis sur l’horéca, les paiements, les équipements du stade et le vécu. Les différences les plus nettes que nous avons constatées étaient celles entre abonnés et non-abonnés au niveau des paiements : les non-abonnés qui n’ont pas de carte d’abonnement considèrent cette carte comme un seuil », explique Jelle Brulez, responsable commercial B2C duKV Kortrijk. 

L’enquête a aussi mis en évidence le fait que tous les répondants sont allergiques aux files d’attente. Jelle Brulez : « Nos supporters sont très satisfaits de la solution “closed loop” qui charge du crédit sur la carte. Mais avec notre système de paiement hybride “cashless 2.0”, nous voulons miser encore plus sur la vitesse, la sécurité et le confort. Le KV Kortrijk est le premier club de football belge à opter pour un système hybride où les supporters peuvent payer avec toutes les possibilités de paiement sans numéraires »

Jelle Brulez - KV Kortrijk
Jelle Brulez - KV Kortrijk

 


Comment ça fonctionne ? 

Les supporters du KV Kortrijk disposent d’une carte de paiement (coût : € 1,-) ou possèdent déjà une carte d’abonnement possédant les fonctions d’une carte de paiement. Cette carte, facilement rechargeable, constitue l’élément central du programme de fidélité. « Nous voulons lier des avantages supplémentaires à cette carte et continuer à améliorer le niveau de services pour nos supporters, que ce soit par cette initiative-ci ou par d’autres », affirme Jelle Brulez.

 

Story image

 

 

Grâce à la carte de paiement / carte d’abonnement, les fidèles supporters peuvent régler des boissons et d’autres produits sans contact en plaçant leur carte contre le lecteur de la caisse. S’il s’avère qu’ils n’ont plus assez de crédit sur leur carte de paiement ou sur la carte d’abonnement, ils peuvent régler le montant restant sans contact avec leur carte bancaire. Cela leur évite de refaire la file pour recharger leur carte.

Les visiteurs peuvent régler leurs consommations au moyen de la carte bancaire sans contact.

Story image

 

 

Des avantages pour les supporters et pour le KV Kortrijk

Le système sans numéraires que CCV a conçu pour le KV Kortrijk en collaboration avec son partenaire Starnet se concentre sur la vitesse, la sécurité, le confort et la liberté de choix. « Ce sont les principaux arguments, tant pour les supporters que pour les clubs », confie Claude Bruyneel de CCV.

Claude Bruyneel - CCV
Claude Bruyneel - CCV

 

« Avec la carte de paiement classique, le règlement d’une transaction durait 15 secondes. Les paiements avec numéraires duraient même encore plus longtemps et créaient un risque sécuritaire. En misant sur les paiements sans contact, le paiement est réduit à une seconde à peine : je peux vous dire que les files d’attente se raccourcissent de façon spectaculaire ».

 

Mieux encore, le choix entre carte de paiement/carte d’abonnement et la carte de paiement classique crée un autre gain de temps. « Nous voulons éviter aux supporters de devoir faire la file deux fois : une première fois pour acheter leur carte ou pour la charger et une seconde fois pour l’achat effectif de boissons ou d’autres produits », explique Claude Bruyneel. « Avec cette solution, le nombre de supporters faisant la file baisse de moitié ».

Story image

 

 

Les supporters occasionnels semblent plutôt peu enclins à acheter une carte de paiement.

« Personne n’a envie d’avoir trop de cartes dans son portefeuille. Avec ce système hybride, le problème est résolu », conclut Claude Bruyneel.

Le KV Kortrijk pense que grâce à ce système les supporters resteront un peu plus longtemps dans le stade après le match.

 

Une primeur belge. Vers une nouvelle norme ?

L’introduction de ce système hybride par CCV est une primeur belge. Pour Claude Bruyneel, les choses sont claires : « De plus en plus de clubs de football, mais aussi de salles de concert par exemple, sont à la recherche de solutions intelligentes qui répondent aux aspirations de tous les types de visiteurs – réguliers, occasionnels ou même faisant partie du noyau. Nous croyons que ce système hybride peut devenir la nouvelle norme en matière de traitement des paiements dans le contexte des matchs de foot ou d’autres événements. Nous travaillons actuellement à l’introduction de ce système dans d’autres clubs et nous regardons aussi vers les Pays-Bas ».

« Nous croyons fermement dans les partenariats novateurs, capables à la fois de garantir l’avenir de notre organisation et d’offrir à nos partenaires une plateforme pour créer de nouvelles solutions. Nous sommes fiers que, grâce à CCV, notre vision puisse trouver une réalisation concrète, à la mesure des besoins de nos supporters », affirme Matthias Leterme, directeur général du KV Kortrijk.

Le directeur opérationnel Ken Choo et le directeur général Matthias Leterme
Le directeur opérationnel Ken Choo et le directeur général Matthias Leterme


Le découvrir par soi-même

Les journalistes peuvent découvrir le système par eux-mêmes dans le Stade des Éperons d’or, notamment lors des prochains matchs. Le KV Kortrijk et CCV suivront de très près le fonctionnement du nouveau système hybride et divulgueront ses premiers résultats dans les prochains mois.

Jelle Brulez Commercieel Manager B2C, KV Kortrijk
Claude Bruyneel Business Manager Sports & Communities, CCV
A propos de CCV

Grâce à CCV, les commerçants belges peuvent recevoir leurs paiements en toute souplesse depuis déjà 20 ans. De par la rapidité et la fiabilité de son service, CCV est devenu le numéro deux du paiement belge, avec une part de marché de 20 %. Offrir les meilleurs services de paiement possibles aux PME reste sa préoccupation centrale, notamment par une offre « guichet unique » couvrant à la fois les paiements en ligne et hors ligne ainsi que les services à valeur ajoutée. CCV dispose par ailleurs de tous les atouts nécessaires en interne pour proposer les éléments de l’omnichannel aux banques et aux détaillants de grande taille.

CCV Belgique fait partie du CCV Group : grâce à notre taille, il nous est possible de continuer à innover tout en conservant davantage de souplesse que les acteurs plus lourds. CCV est leader du marché dans le Benelux et partenaire exclusif d’UNIZO pour tous les services de paiement.

CCV Belgique, c’est la réussite d’une centaine de spécialistes du paiement. En Belgique, CCV possède des bureaux à Ypres (siège), à Courtrai et à Hasselt (CCV Lab).